Comment localiser une IP

Une adresse IP est un identifiant chiffré unique attribué à chaque terminal (ordinateur, smartphone, tablette) connecté à internet.

Le format le plus courant (IPv4) comporte quatre séries de nombres compris entre 0 et 255, séparées par des points.

Les adresses IP publiques sont assignées aux fournisseurs d’accès à internet par des registres internet régionaux, qui les reçoivent eux-mêmes de l’IANA, un département de l’ICANN.

Elles sont distinctes des adresses IP locales, qui correspondent à la position de l’appareil dans le réseau domestique.

L’adresse IP est ensuite attribuée par le fournisseur d’accès à internet (FAI) : elle est le plus souvent statique, ce qui signifie que la même adresse est conservée à chaque connexion et rend plus aisée la géolocalisation des adresses.

Les FAI ont des séries très importantes d’adresses IP qu’ils attribuent aux terminaux de connexion en fonction de la disponibilité des adresses. 

Par conséquent, la géolocalisation sur la base de l’IP permet de savoir où se situe n’importe quel appareil connecté à internet. Les adresses IP fonctionnent comme une sorte d’adresse personnelle virtuelle car les appareils les utilisent pour se connecter et interagir entre eux.

1. Les outils pour localiser une IP

Les appareils utilisent les réseaux des fournisseurs d’accès pour se connecter à internet. La localisation de leur adresse IP, par exemple par les sites internet fréquentés, est donc relativement simple.

Cependant, il ne s’agit pas d’une identification nominative de l’utilisateur : les informations concernent uniquement l’appareil de connexion.

En remontant les paquets de réseaux, les sites web peuvent estimer le lieu où l’internaute s’est connecté. La localisation ne peut pas être absolument exacte.

Elle est souvent éloignée de plusieurs kilomètres de l’endroit précis où se situe l’appareil, mais elle permet d’identifier de manière fiable la ville ou la région de connexion.

Par ailleurs, les sites ont aussi accès aux coordonnées du fournisseur d’accès à internet par ce biais.

Pour les sites marchands, localiser les adresses IP de ceux qui les fréquentent présente différents avantages : 

  • Présenter son contenu directement dans la langue de l’internaute ; 
  • Mieux connaître l’origine de son public (pays et régions les plus touchés, proportion ville/campagne, etc) ;
  • Cibler le contenu et les produits mis en valeur en fonction de l’utilisateur, en fonction des services situés à proximité de l’emplacement de la connexion.

Il existe de nombreux sites internet qui permettent d’identifier et de localiser sa propre adresse IP. Les plus célèbres sont, entre autres, IPStack, Maxmind, Trace my IP, Mon IP publique, ou encore IPLocation.

D’autres services plus généralistes comme Whoer.net vérifient l’ensemble des renseignements que l’appareil transmet au web : proxys, adresse IP, réseau privé virtuel.

2. Comment éviter d’être localisé ?

Tous les appareils connectés à internet sont pourvus d’une adresse IP unique qui peut être identifiée : l’absence totale de localisation est donc impossible.

Afin d’éviter le traçage de son emplacement malgré tout, il est possible de simuler une connexion depuis un autre lieu, voire un autre pays.

L’utilisation d’un VPN (Virtual Private Network, ou « réseau privé virtuel » en français) est le moyen le plus efficace pour protéger cette information.

Ces réseaux permettent en effet de se connecter à internet par l’intermédiaire de leurs serveurs et de masquer sa propre localisation.

Les VPN attribuent à leurs utilisateurs une nouvelle adresse IP dont l’emplacement correspond à celui du serveur choisi. 

Ainsi, il est possible de localiser son adresse IP dans n’importe quel pays où le VPN dispose de serveurs et de masquer son emplacement réel.

Le chiffrement des données privées permet également de contourner toute forme de surveillance du trafic par des tiers.

De nombreux services de VPN proposent à leurs clients potentiels un test de leur adresse IP lorsqu’ils se connectent sur leur site internet.

Cela permet de retracer de manière fiable le pays d’origine de la connexion, la ville ou la région où se situe l’utilisateur et le fournisseur d’accès utilisé.

Il existe des prestataires de VPN gratuits mais l’utilisation d’un service payant est recommandée, à la fois pour des raisons de sécurité, de protection de la vie privée en ligne et de qualité du service.

Nord VPN, Express VPN et Cyber Ghost font partie des VPN payants les plus réputés sur le marché.